Stress et les troubles de l'érection

Stress et les troubles de l’érection

Le lien entre le stress et les troubles de l’érection ? Vous travaillez dur pour gagner votre vie. Il y a votre patron à satisfaire et des clients pour faire une présentation. Il y a encore des papiers qui traînent sur votre table et qui attendent votre attention. Votre collègue qui veut avoir un dernier avis et d’un seul coup, vous vous souvenez que vous avez encore ce rapport à terminer. En arrivant à la maison enfin, votre femme vous demande si vous avez pensé à passer au bureau de votre banquier pour rembourser un crédit qui est en souffrance depuis longtemps. 

Cela devenait votre scénario quotidien et le résultat de tout ça s’est transformé en stress, fatigue, inquiétude, anxiété. Cela s’est accumulé jour après jour et puis, avant que vous ne vous en rendiez compte… Finalement tout est arrivé. C’était un soir…. Impossible d’avoir une érection. Vous ne pouvez plus vous en sortir. Vous êtes tellement frustré… Et vous sentez que si cela se reproduit trop souvent… Votre femme, la personne la plus importante dans l’ensemble, la seule personne que vous voulez satisfaire, va commencer à vous en vouloir. 

Stress et les troubles de l'érection

En tant qu’homme, rien ne blesse davantage votre fierté que votre « virilité » qui vous fait défaut, en ce moment-même, juste au moment où vous voulez que votre femme soit comblée. Plus simplement, qu’est-ce qu’un orgasme pour une femme ? C’est le corps qui mène à l’orgasme. C’est l’explosion à l’intérieur de soi qui rend les jeux amoureux si excitants. Mais maintenant  ?… Maintenant, vous ne pouvez plus l’amener à cet état de bonheur extrême. Le pire, c’est qu’elle pense qu’elle n’est plus désirable. Et vous-même, vous ne pouvez pas croire que vous avez ce… ce dysfonctionnement érectile

Le stress et les troubles de l’érection

Qu’est-ce que la panne d’érection ?

Tout d’abord, la dysfonction érectile est l’incapacité d’obtenir ou de maintenir une érection. La plupart des hommes en souffrent à un moment donné de leur vie, généralement vers l’âge de 40 ans. C’est quelque chose que la plupart des hommes ont du mal à gérer, qu’ils ne puissent plus se maintenir « en forme » pendant le temps nécessaire ou désiré. Ce phénomène se désigne en langage populaire comme « l’impuissance ». Le fait d’avoir une dysfonction érectile peut être le signe d’un problème physique ou émotionnel.  

Qu'est-ce que la panne d'érection ?

Par ailleurs, sur 1000 hommes aux États-Unis aujourd’hui, la plupart consultent un médecin uniquement pour des problèmes de dysfonctionnement érectile. Ce taux a triplé en 1999, selon l’enquête nationale sur les soins médicaux ambulatoires. Les causes les plus courantes d’impuissance sont les dommages causés aux nerfs, aux muscles lisses, aux artères. Et aux tissus fibreux. 

Quelles sont les causes d’une panne érectile ?

Le choix du mode de vie joue également un rôle dans la dysfonction érectile ; par exemple si vous fumez trop, si vous ne faites pas ou peu d’exercice et si vous êtes en surpoids. Les experts pensent que d’autres facteurs psychologiques comme le stress, la culpabilité, la dépression. Et l’anxiété contribuent également à générer ou maintenir l’impuissance. Anatomiquement parlant, le pénis d’un homme contient trois cylindres, appelées « corps », deux corps spongieux et un corps caverneux, qui courent sur toute sa longueur. Également logé dans le pénis l’urètre, canal qui transporte à la fois le sperme et l’urine. 

Quelles sont les causes d'une panne érectile ?

Ensuite, lorsqu’un homme est excité sexuellement (l’excitation peut être visuelle ou physique), des impulsions nerveuses entraînent un afflux sanguin vers les cylindres de sept fois supérieur à la normale. L’excitation sexuelle continue entretient un taux plus élevé de flux sanguin, ce qui maintient l’érection. Après l’éjaculation, l’excès de sang s’évacue du tissu spongieux, et le pénis reprend sa taille et sa forme non érectile. 

En plus des facteurs psychologiques de la dysfonction érectile, il peut y avoir des causes purement physiques comme une chirurgie ou un traumatisme, des maladies physiques, des troubles. Ou un abus de substances ou de médicaments. 

Un cas concret d’anxiété qui peut engendrer des impuissances : un déménagement

C’est la saison des déménagements et les français doivent une fois de plus faire face au stress que représente le fait de mettre leur vie dans des cartons et espérer que tout arrive en un seul morceau.  

Le stress et le déménagement

Que pouvez-vous faire pour prendre le contrôle sur votre prochain grand déménagement ? Passionzen vous offre les suggestions suivantes.

Planifiez à l’avance

Obtenez des conseils d’experts en appelant des entreprises de déménagement pour obtenir des devis. Ou en demandant à des amis ou à des collègues de vous recommander. Des sites Web comme Déménager Facile fournissent des conseils utiles sur le déménagement et la recherche d’entreprises de déménagement de bonne réputation

Achetez suffisamment de bons matériaux

Ne vous fiez pas à ce qui traîne dans la maison pour protéger votre précieuse cargaison. En utilisant les bons matériaux d’emballage, il y a moins de risques que votre vaisselle ou vos objets de famille se retrouvent en morceaux. N’oubliez pas que des meubles lourds ou des articles encombrants peuvent être empilés sur ou contre ces articles fragiles. Alors, assurez-vous qu’ils sont suffisamment et efficacement protégés pour résister à la pression. 

Laissez à des professionnels le soin de manipuler les articles volumineux, coûteux ou irremplaçables

Une grande majorité des répondants à des sondages – 83 % – voudraient que des professionnels les aident à déménager les objets de famille, les appareils électroniques. Et les articles lourds comme les pianos. Un site comme Nextories offre des services de déménagements fiables

Prendre le temps de planifier à l’avance. Et investir dans les matériaux d’emballage appropriés peut aider à réduire le stress lorsque le grand jour arrive. 

Le stress et les troubles de l’érection : les aides médicales

Lorsque la dysfonction érectile dure au-delà de deux mois ou qu’elle devient un problème récurrent. Consultez immédiatement votre médecin afin qu’il vous fasse passer un examen physique complet. Bien que la plupart des hommes soient gênés d’admettre qu’ils ont ce genre de problème sexuel. Il est toujours préférable de se faire soigner. Le fait d’avoir des antécédents médicaux peut révéler l’existence d’autres maladies qui vous ont amenées à avoir des difficultés érectiles

Anxiété et panne érection

Vos examens physiques peuvent donner beaucoup d’indices. Ils peuvent indiquer un problème circulatoire, hormonal ou d’autres caractéristiques inhabituelles du pénis lui-même. Après l’examen physique, il y a les tests de laboratoire qui peuvent aider à diagnostiquer le dysfonctionnement érectile. Ces tests comprennent la numération globulaire, le profil lipidique, l’analyse d’urine. Ainsi que la mesure de la créatinine et des enzymes hépatiques. 

La plupart des médecins suggèrent qu’un mode de vie plus sain peut accélérer le traitement des personnes atteintes de panne sexuelle. La psychothérapie et les modifications du comportement peuvent également être envisagées chez certains patients sélectionnés par le traitement. Le plus facile est la prise de médicaments par injection ou par voie orale. 

Le stress et les troubles de l'érection : les aides médicales

Le traitement oral tel que le Levitra, qui est un médicament de prescription sous forme de comprimé. Il aide à augmenter le flux sanguin vers le pénis. Il aide à garder une érection qui dure assez longtemps pour avoir des relations sexuelles harmonieuses. Son efficacité et sa fiabilité ont été prouvées dans le maintien correct d’une érection pour de nombreux patients, y compris ceux qui ont une pression artérielle élevée, un taux de cholestérol élevé et même du diabète. Passionzen recommande toutefois de vous tourner vers un médecin spécialisé comme un sexologue avant de prendre quelconque médicament.

Est-ce que notre article : stress et troubles de l’érection vous a aidé ?

Laisser un commentaire