• Accueil
  • /
  • Stress
  • /
  • Gestion du stress chez les étudiants dans les universités
Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Pourquoi adopter une gestion du stress chez les étudiants dans les universités ? À quel âge les élèves ressentent-ils le plus de stress ? Tout d’abord, les jeunes parents pourraient dire que ce sont les enfants d’âge préscolaire. En effet, ils quittent leurs parents pour la première fois et ont de nombreuses raisons d’avoir peur. Les parents plus âgés diront que ce sont les élèves des écoles intermédiaires qui sont les plus stressés, puisqu’ils viennent d’entrer dans l’adolescence. D’autres encore citeront l’école secondaire comme étant la période la plus stressante… Toutefois, la plupart s’entendent pour dire que le stress de la vie universitaire est très important

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

La gestion du stress chez les étudiants universitaires est un aspect à ne pas négliger. Certaines universités organisent d’ailleurs des cours facultatifs de gestion du stress, mais les étudiants n’ont souvent pas le temps d’y assister. Et s’ils prennent ce temps, ils n’y apportent que peu d’intérêt.  

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Des clés spécifiques ouvriront la porte à une meilleure gestion du stress chez les étudiants des universités. Certaines de ces clés sont utilisées, mais d’autres sont perdues ou négligées. Sans elles pourtant, la gestion du stress par les étudiants ne peut pas être efficace. Nous n’allons pas essayer de lister ici toutes les astuces, ni de les mettre dans un ordre quelconque. Nous aimerions plutôt suggérer de retrouver les clés de gestion du stress qui auraient pu être perdues dans les décombres de la société actuelle. 

Définitions claires

D’abord, la gestion efficace du stress chez les élèves exige des définitions claires de mots tels que « facteur de stress », « stress », « eustress » et « détresse ».  

Les élèves qui ne comprennent pas clairement ce qu’est le stress ne peuvent pas s’attendre à réussir dans la gestion du stress. Il se peut qu’ils essaient de gérer les facteurs de stress, pensant qu’ils gèrent le stress. Le résultat pourrait très bien être une augmentation du stress plutôt qu’une gestion du stress. 

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

La gestion du stress chez les étudiants des universités ne peut commencer qu’une fois qu’ils ont compris que les exigences supplémentaires qui leur sont imposées sont des facteurs de stress, et non du stress. Ils doivent alors comprendre que leur réponse à ces demandes constitue du stress. Enfin, s’ils veulent comprendre la gestion pratique du stress, ils devront savoir qu’il existe deux types de stress. L’un, l’eustress, est bénéfique. L’autre, la détresse, est préjudiciable. 

Les élèves qui comprennent ces concepts et les adoptent ont ouvert la première porte menant à la gestion du stress. 

Plan d’action

Grâce à une bonne compréhension des définitions, les étudiants sont maintenant prêts à formuler un plan d’action pour la gestion du stress. Ils sont prêts pour le verrouillage proverbial de la porte de la grange pour empêcher le cheval de s’échapper. 

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Sachant que le stress est la réaction aux facteurs de stress, les élèves peuvent apprendre à contrôler cette réaction. Ils peuvent décider de prendre des mesures spécifiques et proactives pour se préparer aux facteurs de stress. Ils peuvent, dans un sens, tendre une embuscade aux agents stressants dans le cadre de la gestion du stress. 

Identification des facteurs de stress

Une partie importante de l’embuscade de la gestion du stress est d’apprendre à identifier l’ennemi. Un étudiant de l’enseignement supérieur déterminera les facteurs de stress et les reconnaîtra pour ce qu’ils sont. Tous les étudiants universitaires subissent des facteurs de stress. Nous avons tous des exigences inhabituelles à notre égard. La clé de la gestion du stress est d’identifier ces exigences comme des facteurs de stress.  

Dans les universités et les collèges, les facteurs de stress prennent la forme d’activités inhabituelles. Partager une chambre avec un étranger impose des exigences à un étudiant. Une nouvelle forme d’étude est exigeante. Les ressources financières et les nouvelles normes de datation peuvent également être des facteurs de stress.  

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Que les étudiants étudient en France ou à l’étranger, ils vivent en dehors des contraintes de la maison familiale, et cette liberté est un facteur de stress. La liberté impose des exigences inhabituelles à celui qui ne l’a pas encore expérimentée. 

Tous ces facteurs et environ 2 000 autres sont des facteurs de stress qu’un élève doit identifier afin de s’engager dans la gestion du stress. 

Transformer la détresse en eustress

Une autre clé qui aide à déverrouiller les portes de la gestion du stress est celle de transformer la détresse en eustress. Les élèves sont souvent victimes de leurs facteurs de stress. Ils croient qu’ils ne peuvent que souffrir. La gestion du stress exige qu’ils apprennent à transformer une réaction potentiellement négative aux facteurs de stress en une réaction positive

L’eustress, le stress bénéfique, est ce qui transporte un couple excité et heureux dans le tourbillon de la préparation d’un grand mariage. Dès le moment de la demande en mariage, le couple peut être entouré de facteurs de stress. Des exigences supplémentaires, des exigences inhabituelles leur sont imposées. Pourtant, ils ne sont pas déprimés. Les exigences qu’un tel événement demande ne leur pèsent pas. Ils les embrassent et leur répondent en souriant. Ils acceptent le défi de mener à bien toutes leurs tâches et de les terminer à temps parce qu’ils choisissent de l’accepter de cette façon. 

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités

Le même type de réponse peut être obtenu en d’autres occasions, ce qui nécessite une bonne gestion du stress. Une grande partie de ce que les élèves considèrent comme du stress négatif peut être renversée. Ce qui leur donne de l’énergie pour au contraire exceller. 

S’agit-il d’une vision fausse et teintée de rose de la gestion du stress ? Pas du tout. Est-ce que cela va à l’encontre des principes tels que la respiration profonde, l’exercice, une alimentation saine et un sommeil régulier ? Non. Comme nous l’avons dit, cet article ne tente pas de fournir toutes les clés de la gestion du stress aux étudiants. Il s’agit d’un effort pour examiner les clés qui ont été négligées jusque-là. Par conséquent, la gestion du stress chez les étudiants des universités peut éviter de nombreux médicaments et thérapies si les étudiants ont connaissance de ces clés.

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités : moins de stress et soulager la tension dans votre esprit et votre corps

Vous arrive-t-il d’avoir l’impression de ne plus avoir les idées claires ? Que votre capacité de concentration a disparu ? Que votre cerveau a en quelque sorte atteint la surcharge et que vos processus de pensée se sont arrêtés ? Vous vous sentez fatigué et irritable ? Peut-être que votre cou vous fait mal, peut-être que vos épaules et vos muscles sont tendus, et que vous avez mal à la tête ? Tout cela vous semble-t-il familier ? 

Moins de stress et soulager la tension dans votre esprit et votre corps

Le bon stress

Nous connaissons tous le stress. En effet, il fait partie de la vie ! La pression est une forme de stress et nous l’utilisons tous les jours, au travail comme dans notre vie quotidienne. Nous exerçons une pression sur les autres ou bien encore sur nous-mêmes, par exemple lorsque nous fixons des délais et des objectifs pour des projets, lorsque nous voulons atteindre des buts et que nous avons des ambitions. Soyons objectif : sans pression ni stress, nous n’aurions tout simplement rien fait, nous n’aurions rien accompli ! Le stress est sain quand il revigore notre vie et nous met au défi d’atteindre les limites de notre potentiel. 

Le bon stress

Le mauvais stress

Toutefois, le stress peut aussi être mauvais, notamment lorsqu’il atteint un niveau au-delà duquel nous nous sentons sous pression plus longtemps et plus intensément. Le stress devient alors contre-productif et peut devenir la force destructrice de notre vie ; quand nous nous trouvons tendus, fatigués et mal à l’aise ; lorsque l’inquiétude face à des problèmes ou à des situations cause de la tension, des insomnies, une dépression et d’autres problèmes, aussi bien physiques que psychologiques. 

Le mauvais stress

Le mauvais stress affecte aussi votre système immunitaire et vous rend plus vulnérable aux maladies, à la douleur et aux maux de tête. Mais si vous savez comment faire pour le contourner, vous n’aurez plus besoin de laisser ces désagréments parasiter votre existence !  Imaginez… Avoir un soulagement à volonté, quelque chose d’apaisant que vous pourriez ressentir quand vous en avez besoin, quelque chose qui éliminerait tout le stress de votre corps et rendrait l’éclat à votre esprit. Que ressentiriez-vous si vous pouviez vous réveiller demain, en vous sentant en pleine possession de votre self-contrôle ? 

Gérer son stress : la technique antistress

Eh bien, heureusement, vous avez la chance de disposer d’un outil vraiment puissant qui peut éliminer le stress instantanément. Il s’agit de la relaxation de votre corps. L’utilisation de l’hypnose pour déclencher ce merveilleux effet naturel libérera des hormones. Et des neurotransmetteurs qui inonderont votre corps et votre esprit d’une relaxation bienfaisante et purifiante. Vous vous devez de ressentir le soulagement que vous pouvez obtenir instantanément. 

Par ailleurs, le stress cause de nombreux problèmes physiques et psychologiques qui peuvent être soulagés par l’hypnothérapie. L’hypnose change votre façon de penser et vous fait avancer dans une nouvelle perspective. La plupart des gens se sentent mieux immédiatement et éliminent leurs processus de pensées autodestructrices

Gérer son stress : la technique antistress

Ainsi, quand vous découvrirez combien il est facile de résoudre ces problèmes avec l’hypnothérapie, vous serez étonné. Certains disent que c’est magique parce qu’il devient extrêmement facile d’obtenir de puissants changements. L’hypnothérapie vous permet d’accéder simplement aux ressources que vous avez déjà dans votre subconscient. Elle place votre esprit et votre corps dans un état différent, où vos émotions et votre équilibre hormonal vous aideront à vous sentir mieux. Ce qui permet à votre subconscient d’accéder à de nouvelles émotions, plus détendues, plus stimulantes. Vous apprécierez une relaxation profonde et paisible, permettant aux sentiments de tension et de stress de s’éloigner de vous. Vous vous sentirez rechargé et revigoré. 

Enfin, une séance d’hypnose pour accéder à ce changement ne vous aidera pas seulement à vous « détendre ». Elle pourrait être la chose la plus importante qui détermine à jamais la capacité à rester calme et détendu, même dans les situations les plus stressantes

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités avec Passionzen

Apprenez à reconnaître chez vous les signes de l’accumulation du stress et soyez prêt à réagir rapidement sur les problèmes qui en sont la cause. Car les problèmes semblent prendre de l’ampleur s’ils ne sont pas traités rapidement. Le soulagement sera instantané et vous serez heureux de l’avoir fait. Il est important de réaliser que vous avez toujours des choix et qu’apprendre à bien gérer votre stress vous rendra plus heureux et améliorera vraiment votre vie. Croyez en vous-même et en la puissance de votre esprit. 

Gestion du stress chez les étudiants dans les universités avec Passionzen

Ensuite, l’utilisation de l’hypnose pour déclencher votre réaction de relaxation naturelle est une méthode efficace pour faire face au stress que vous ne pouvez soulager par aucune autre méthode. Cela vous aidera à faire face à des niveaux de stress ordinaires et extraordinaires, et vous permettra de vivre une vie plus heureuse et plus saine

Imaginez à quel point il sera agréable de se réveiller le lendemain en se sentant maître de soi, fort, libre, optimiste et enthousiaste face à l’avenir…. 

Passionzen vous suggère de laisser libre cours à votre esprit et votre corps vous suivra ! 

Laisser un commentaire